MOBI-SNALC

Triple dispositif dédié aux adhérents du SNALC :
- Prévention et Rémédiation de la Souffrance au Travail (PRST)
- Aide au Développement Personnel (ADP)
- Conseil en Evolution Professionnelle (CEP)

Menu

Les chiffres

Comment traduire la souffrance des professeurs en chiffres ? Il est impossible de dénombrer tous les professeurs des écoles, collèges et lycées qui à un moment de leur année scolaire, ont des insomnies, des maux de tête, et l'envie de ne plus retourner en classe à cause de leurs élèves, de leurs parents ou parfois de leurs collègues de travail ou de leur hiérarchie. Beaucoup refoulent ces sentiments négatifs passagers, en se disant que "demain, ça ira mieux".

Pour des milliers de professeurs chaque année, c'est allé de mal en pis sur le plan psychologique, et du mal-être au travail est née la déprime, puis la dépression nerveuse. Certains, trop investis dans leur travail se sont tellement épuisés qu'ils ont été brisés dans leur élan par un burn-out, cette nouvelle pathologie de l'épuisement professionnel, qui ne fait pas encore partie des maladies professionnelles reconnues par la sécurité sociale, donc pas indemnisables.

D'autres enfin ont été frappés par le hasard d'une maladie, d'un accident, puis du handicap, et de là est née la souffrance personnelle devenue professionnelle, avec ce sentiment partagé de n'être pas suffisamment bien compris, car l'Education nationale n'a pas de médecine du travail à la hauteur des enjeux, puisqu'elle y consacre seulement 1 médecin pour 10.000 professeurs, le taux le plus bas de toutes les structures professionnelles en France, voire dans le Monde.

Ci-dessous nous vous présentons les rares statistiques relatives aux congés maladies et postes adaptés, antérieures à 2012. L'Education nationale manque de transparence à ce niveau. Les chiffres données sont issus de deux sources:

- les réponses des services DGRH aux questions des parlementaires dans les "PLF" successifs, difficiles à trouver

- les Outils de référence des personnels de l'enseignement (ORPE), encore plus difficiles à trouver

 

LES CONGES DE LONGUE MALADIE (CLM) ET DE LONGUE DUREE (CLM) DE 2008 A 2012 :

 

2008

2009

2010

2011

2012

1er degré

?

?

3 729

3 295

?

2nd degré

5 342

4 140

4 978

4 243

4 921

 

LES CONGES DE LONGUE MALADIE (CLM) DEPUIS 2008 (1er DEGRE ET 2nd DEGRE):

 

2007-2008

2008-2009

2009-2010

2010-2011

1er degré

2 139

2 272

2 226

1 992

2nd degré

2 400

2 300

2 100

2 000

 

LES POSTES ADAPTES DE COURTE DUREE (PACD) DE 2005 A 2011:

 

2005-2006

2006-2007

2007-2008

2008-2009

2009-2010

2010-2011

1er degré

1030

?

874

874

874

874

2nd degré

1175

1175

1175

1175

1175

1183

 

LES POSTES ADAPTES DE LONGUE DUREE (PALD) DE 2005 A 2011:

 

2005-2006

2006-2007

2007-2008

2008-2009

2009-2010

2010-2011

1er degré

186

186

186

211

211

211

2nd degré

466

466

466

466

466

466