SAR France

Sons of the American Revolution - Branche française

I would like to be invited into "SAR France".

Vergennes Convocation 2012

12-17 février 2012 Versailles - Paris - Angers

 

Les Fils de la Révolution Américaine ont de commémoré, en commun avec la ville de Versailles, le 225e anniversaire de la mort du comte de Vergennes le 13 février 1787. Cette commémoration se situait dans la ligne des 225e anniversaires, célébrés par les patriotes américains, et auxquels les Sons de France ont notamment contribué en organisant à Paris l'Alliance Day 2003 en souvenir des traités d'Amitié et d'Alliance du 6 février 1778 et, en 2008, l'anniversaire de la Paix de 1783.

Le but réussi de cette célébration du comte de Vergennes a été de sensibiliser chacun, et tout particulièrement nos amis américains, au rôle, qu'ils ignorent le plus souvent, du personnage clé de leur indépendance.

C'est, en effet, Vergennes qui envoya Achard de Bonvouloir dès l'automne 1775 sonder le comité secret de correspondance à Philadelphie puis, au reçu de son rapport en février 1776, exposa au Roi pourquoi la France devait soutenir la révolte (ce qui ne manquerait pas de conduire à un conflit ouvert avec la Grande-Bretagne). Vergennes fut le promoteur de toutes les initiatives clés qui conduisirent à la victoire : le soutien aux opérations de Beaumarchais, l'envoi d'ingénieurs militaires aux révoltés, les approches diplomatiques écartant les autres puissances européennes du conflit, l'obtention pour la France de l'alliance espagnole, le lancement des campagnes de Rochambeau et de Grasse qui firent la victoire d'Yorktown.

Après une dense journée à Versailles, comportant le dépôt de gerbes au cénotaphe du ministre, une visite des lieux qui furent ceux de son administration, une remarquable évocation de sa carrière par maître Briard, la journée s'acheva par une réception autour de Catherine Pégard, maîtresse des lieux, dans l'appartement même que Vergennes occupait au palais, suivie du vernissage de l'exposition du général peintre Lejeune.

 

De g à dr. : amiral Chomel de Jarnieux (représentant le major général de la Marine) ; marquis de Vergennes (v-pdt des Cincinnati) ; Mr. Mark Taplin (représentant l'ambassadeur des USA) ; Lee Swart (SAR Alabama et représentant la ville de Vergennes au Vermont), ; comte de Trentinian (VPG NSSAR) ; duc de Noailles (pdt SAR en France) ; Emmanuelle de Crépy (maire adjoint de Versailles)

Le séjour de la délégation américaine, toujours encadré par les Sons de France, se poursuivit par l'inauguration au musée du Génie à Angers d'un buste du général du Portail, ce spécialiste militaire que Vergennes et le Roi avaient envoyé à l'aide des armées américaines révoltées avant même que de jeunes volontaires comme La Fayette ne s'engagent à leurs côtés.

Vergennes, Louis XVI, Beaumarchais, du Portail, La Fayette, chaque acteur retrouve ainsi la place réelle qu'il occupa dans la chronologie des événements et la prise des décisions qui ont fait l'Amérique indépendante.

De g. à dr. : J. de Trentinian (VPG NSSAR), général Autran (Commandant l''École du Génie), général Rigoux (président de la Fédération du Génie), général Vautravers (président de l'Association du Musée du Génie)

 

 

Parmi les invités de marque, on notait la présence du marquis de Vergennes, vice-président de la Société des Cincinnati de France, qui représentait sa famille et le comité d'histoire qu'il préside.

Les haut-parrainages de ces commémorations, et notamment celui du président de la République, obtenu par l'intervention de S.E. Jean-David Levitte, ambassadeur de France, celui du ministre des Affaires étrangères et européennes, celui de l'ambassadeur des États-Unis et celui du président Louis Giscard d'Estaing, ont permis de donner tout l'éclat nécessaire à cet événement et d'en assurer le retentissement auprès de tous ceux qui comptent dans le développement de l'amitié franco-américaine et pour l'écriture raisonnée de l'Histoire de nos deux pays.