SAR France

Sons of the American Revolution - Branche française

I would like to be invited into "SAR France".

Conditions et modalités d'admission

Admission - Membres titulaires

 

 Conditions d’adhésion à la Société des SAR en France (Fils de la Révolution Américaine)

 Peuvent présenter leur candidature : tous les descendants majeurs de plus de 18 ans en ligne directe, masculine ou mixte, et eux seulement (pas de collatéraux), de "tous ceux qui ont servi la cause de l'indépendance américaine ou ont fait preuve à son égard d'une sympathie effective". Remplissent notamment les conditions d'éligibilité pour une adhésion aux Fils de la Révolution Américaine, les descendants des membres des forces militaires françaises engagées au combat contre les Anglais, où que ce soit dans le monde, durant l'alliance militaire entre les États-Unis et la France, du 6 février 1778 au 3 septembre 1783 ; mais aussi ceux qui ont contribué effectivement à la lutte dès avril 1775. Il n’existe pas de condition de grade de l’ancêtre.

 S'y ajoutent quelques membres honoraires (statutairement moins de 10% du total des membres), cooptés par le conseil d'administration, en raison de leur intérêt pour la poursuite des objectifs de la Société.

 Les femmes peuvent de leur côté poser leur candidature auprès des Filles de la Révolution Américaine (DAR) (http://www.roch.darfrance.org/index/).

 L'admission du candidat, présenté par deux parrains, est prononcée par le conseil d'administration sur proposition de la Commission des Preuves. compreuves.sarfrance@gmail.com

 Procédure

Dans tous les cas de figure, il est nécessaire de faire acte de candidature auprès du bureau, qui transmettra le dossier au Commissaire aux Preuves.

Une fois cette étape complétée, la Commission des preuves vous contactera pour vous accompagner dans la constitution de votre dossier.

 Documents à produire :

 1/ Pour mieux vous connaître :

    • Une lettre de motivation, en français ou en anglais,
    • Un Curriculum Vitae ou un texte libre vous présentant,
    • Si vous êtes marié, une photocopie de toutes les pages de votre livret de famille. Si vous ne l’êtes pas une copie de votre acte de naissance,
    • Le nom de vos deux parrains, membres titulaires et actifs des SAR. Si vous n’en connaissez, nous pourrons vous en proposer.

 2/ Pièces justificatives de la contribution de votre ancêtre

 Ces preuves, qui doivent permettre d’attester de la contribution réelle de votre ancêtre et d’en comprendre la nature (cf. http://www.sar.org/Membership/Acceptable_Service_for_Patriots), peuvent revêtir des formes très diverses.

À titre d’exemple, mentionnons :

    • Les dossiers personnels des officiers, issus du Service historique de la Défense (http://www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr/)
    • Des ouvrages réputés sur le sujet, tels que le Dictionnaire des officiers de l’armée royale qui ont combattu aux États-Unis pendant la guerre d’Indépendance, capitaine Gilbert Bodinier, château de Vincennes, 1982 (ou réédition plus récente).

 Les traditions familiales ou les publications ne reposant pas sur des sources vérifiables ne pourront être considérés comme des preuves suffisantes.

 Remarque

Ces pièces ne sont nécessaires que pour les « nouveaux » ancêtres, c’est-à-dire ceux pour lesquels aucun descendant n’a encore été admis au sein de la branche française des SAR.

Pour un ancêtre déjà référencé, la procédure est alors simplifiée puisque, dans ce cas, vous ne devrez établir votre filiation que jusqu’à l’ancêtre commun que vous partagez avec l’un de nos membres, logiquement celui dont vous êtes le plus proche généalogiquement.

 3/ Pièces justificatives de votre filiation

 Les preuves devront permettre d’établir sans ambiguïté la filiation complète entre le candidat et son ancêtre et ce en produisant a minima* une pièce justificative reliant chaque degré à celui qui le précède.

* Nous encourageons toutefois les candidats à produire des dossiers aussi complets que possible.

 D’une manière générale, seuls les documents officiels de l’état civil sont acceptés, à savoir :

    • Actes de baptême/naissance, mariage, décès
    • Livret de famille

La constitution de la filiation peut toutefois être facilitée par l’utilisation d’un dossier filiatif rigoureux : Application Form d’un autre chapitre des SAR ou des DAR, dossier de preuves ANF,…

 À noter qu’en France, la plupart des archives d’état civil sont numérisées et disponibles sur les sites des archives départementales ou communales. De nombreuses filiations peuvent ainsi être entièrement prouvées de chez soi !

 Le recours aux généalogies imprimées n’est pas favorisé mais pourra être pris en considération dans certaines situations.

En aucun cas, les bases généalogiques disponibles sur Internet ne peuvent constituer une preuve. Cependant, leur usage pourra s’avérer utile pour guider le candidat dans ses recherches.

 4/ Constitution de l’Application Form (AF)

 À réception de l’ensemble des pièces nécessaires pour présenter votre candidature, la Commission des preuves renseignera votre Application Form dont une copie vous sera alors envoyée pour relecture, validation, et règlement des frais d’admission*.

Elle sera ensuite imprimée sur papier spécifique filigrané et vous sera envoyée pour signature par vous-même, puis par vos parrains et le Commissaire aux Preuves.

 La Commission des preuves proposera alors votre dossier au conseil d’administration. Après acceptation, le secrétaire général procèdera à la signature de l’Application Form qui sera envoyée pour enregistrement à la NSSAR à Louisville (États-Unis). Vous recevrez alors un courrier un courrier du bureau des SAR en France vous informant de l’acceptation de votre candidature.

* Les frais d’admission se montent à 130 € en 2015 correspondant à 20 € de frais de chancellerie et 110 € de cotisation pour la première année. Ces frais sont réduits de moitié pour les moins de 35 ans et les résidents étrangers.

À noter qu’une réduction d’impôt de 66% de ces montants est accordée aux contribuables français