Whaller, une plateforme collaborative sécurisée conforme à la doctrine « Cloud au centre »

Bruno Le Maire, Amélie de Montchalin et Cédric O présentaient le 17 mai dernier la stratégie nationale pour le Cloud. Pour accompagner l’ambition de l’État à encourager les entreprises, administrations ou citoyens à utiliser l’informatique en nuage, le gouvernement a mis en place la doctrine « Cloud au centre ».

Cloud de confiance SecNumCloud Whaller

Le Cloud au Centre, une doctrine pour la souveraineté numérique

Ces dernières années ont été marquées par une accélération de la transformation numérique dans la fonction publique.
Le passage à l’informatique en nuage (Cloud Computing) devient la nouvelle norme pour les organisations publiques. Cette mise en œuvre est coordonnée par la direction interministérielle du numérique de l’État (DINUM). Pour pousser massivement les services publics à migrer sur un système de cloud, l’État a annoncé la doctrine du « Cloud au Centre ».

Cette annonce soulève trois enjeux majeurs de l’État français avec le Cloud :

  • La transformation numérique des entreprises et administrations françaises,
  • La souveraineté numérique,
  • La compétitivité économique.

Pour répondre à ces enjeux, l’État a établi un plan axé sur trois piliers stratégiques :

  • Le label Cloud de confiance, qui repose sur la certification SecNumCloud allouée par l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’information (ANSSI),
  • Une politique industrielle visant à soutenir des projets à forte valeur ajoutée dans le cadre du 4ème Programme d’Investissements d’Avenir et de France Relance,
  • La doctrine Cloud au Centre, qui a pour but de « moderniser l’action publique grâce aux technologies du Cloud ».

Comment répondre aux enjeux soulevés par l’État ?

La protection des données est au cœur de tous les débats. La note publiée en septembre 2021 par le directeur de la DINUM, Nadi Bou Hanna rappelle ainsi la nécessité des administrations à migrer vers des outils bureautiques hébergés sur des clouds de confiance.
Plusieurs solutions françaises sont à la pointe de la sécurité pour faire face à l’exploitation des données par les géants américains.
Whaller est une solution française de confiance proposant notamment une suite bureautique collaborative intégrée et un espace d’échanges sécurisé. Faisant de la cyber sécurité un enjeu majeur depuis sa création en 2013, Whaller répond aujourd‘hui aux besoins des institutions publiques.

Créez un réseau d’échanges dans un environnement sécurisé

Whaller est une plateforme sociale et collaborative mettant la sécurité du réseau et des échanges de ses utilisateurs au cœur de son produit. Basée sur les principes de « Privacy by Design », la plateforme permet de garantir la protection des données de ses utilisateurs dès la conception de leur réseau.

Whaller a obtenu plusieurs labels attestant de son engagement pour devenir la plateforme la plus sécurisée du marché :

  • Le label UAF « Utilisé par les Armées Françaises » du Ministère des Armées,
  • Le label UBCYBER, remis par l’agence suisse UBCOM,
  • Le label « Sovereign Solution », remis par l’association Privacy Tech.

Whaller est également référencé au catalogue « GouvTech », sous le référentiel Général d’Amélioration de l’Accessibilité (RGAA), et à l’UGAP. L’entreprise est membre d’HEXATRUST, association de PME et ETI françaises œuvrant pour renforcer la filière de Cyber sécurité et de Confiance Numérique.

Logo Ubcyber
Logo Label Privacy Tech
Logo Armees
ugap
Logo Hexatrust

Utilisez des outils collaboratifs en toute sécurité

La plateforme permet d’échanger, de communiquer et de collaborer avec vos équipes ou différents publics de manière efficace grâce aux « sphères », espaces de discussion dédiés et à de nombreuses fonctionnalités dont :

Un partenariat stratégique avec OVHcloud pour proposer une solution souveraine et européenne

Whaller propose une offre dédiée à toutes les administrations publiques conforme à la doctrine Cloud au centre basée sur les services OVHcloud qualifiés SecNumCloud (référentiel mis en place par l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Informations ANSSI).
Cette offre positionne Whaller comme une plateforme de confiance pour communiquer, collaborer ou stocker des fichiers en toute sécurité.
Whaller permet ainsi aux entités du secteur public de créer des réseaux sociaux et collaboratifs sécurisés conformes à la doctrine Cloud au centre.
Retrouvez le communiqué de presse qui présente ce partenariat stratégique.